dimanche, 23/9/2018 | 6:02 EDT
You are here:  / Nouvelles / 15 mois pour possession de pornographie juvénile

15 mois pour possession de pornographie juvénile

Un troisième délinquant sexuel, qui ciblait des jeunes filles et qui suit une thérapie au Centre de détention de Percé, a aussi pris le temps de se confier à Bleu FM qui présente le troisième de cinq reportages.

Hier c’était Jacques qui se confiait à nous, lui qui a trompé des jeunes victimes et les agressait par écrans interposés. Et avant, nous avons entendu Gilles qui filmait des adolescentes nues et à leur insu qui avaient un lien familial avec lui en vue de faire de la production de pornographie juvénile. Aujourd’hui, nous rencontrons Francis, un prénom fictif pour protéger son identité. Nous sommes toujours dans une petite salle située à un étage inférieur de la prison de Percé. Un agent des services correctionnels cogne à la porte et le fait entrer. Le patron de la prison, Christian Poirier, toujours aussi stoïque lui fait signer à lui aussi des documents autorisant la diffusion de l’entrevue. Ce père de famille de 37 ans purge une peine de 15 mois. Difficilement cernable en début de conversation, il fera vite sentir son regret et traînera une boule dans la gorge tout au long de son interrogatoire avec Bleu FM. L’entrevue débute.

 

Sa thérapie, combien signifiante pour lui, n’est pas pour autant sans difficultés.

 

Et Francis, tient à dire aux délinquants sexuels potentiels de chercher de l’aide avant que ça ne dégénère.

 

Un reportage de notre journaliste, Thierry Haroun