samedi, 17/11/2018 | 11:10 EST
You are here:  / Nouvelles / Baisse drastique à Gaspé

Baisse drastique à Gaspé

Le taux d’inoccupation moyen des logements à Gaspé a connu la plus forte chute dans l’Est-du-Québec, selon les documents consultés par Bleu FM.

Si le boom économique à Gaspé se fait sentir dans le portefeuille des gens, son revers se traduit par un manque criant de logements. Ainsi, selon les dernières données de la Société canadienne d’hypothèque et de logement, Gaspé a connu une forte chute du taux d’inoccupation de 4 points de pourcentage passant de 5,7% en 2016 à 1,7% l’an dernier. Ce qui est largement au-dessus de la moyenne québécoise qui est de 1 point de pourcentage s’établissant à 3,4%. L’effervescence de la filière éolienne dans la capitale de la Côte-de-Gaspé n’y est pas étranger, selon Véronique Laflamme, porte-parole du FRAPRU, le Front d’action populaire en réaménagement urbain.

 

Véronique Laflamme rappelle que des solutions existent pour atténuer ce problème.

 

La bonne nouvelle, pour l’instant du moins à Gaspé, c’est que le coût moyen mensuelle d’un loyer est demeuré toutefois stable à 562$. Dans l’Est-du-Québec, on note aussi une forte baisse aux Îles-de-la-Madeleine de 3,5 points de pourcentage, dont le taux d’inoccupation s’établit à seulement 0,6%. On note des baisses également à Matane, Rimouski et Rivière-du-Loup, mais dans une moindre mesure.