lundi, 19/8/2019 | 7:49 EDT
You are here:  / Nouvelles / DPJ: un meilleur suivi des enfants

DPJ: un meilleur suivi des enfants

La tragédie dont a été victime une jeune enfant à Granby aura des suites quant à meilleur suivi des enfants qui sont sous l’égide des DPJ. C’est du moins l’engagement que ce sont données les autorités. Notre journaliste Thierry Haroun s’est entretenu avec la DPJ de la Gaspésie-les-îles pour y voir plus clair.

«La cause des enfants tatouée sur le coeur». Voilà le titre qui coiffait une lettre ouverte signée récemment par une vingtaine de DPJ. «Chacun d’entre nous, lit-on, a choisi par conviction et amour des enfants de leur consacrer notre vie professionnelle, particulièrement aux plus vulnérables d’entre eux. Ils sont ce que nous avons de plus précieux pour l’avenir de notre société et c’est pourquoi nous avons choisi d’en faire notre priorité. Veiller sur leur bien-être est une responsabilité collective et assurer leur protection lorsque le filet social ne suffit pas demeure notre raison d’être.» Michelle Frenette est directrice par intérim de la DPJ régionale, elle explique l’esprit de cette démarche en confirmant que son organisme prendra part activement à la réflexion annoncée par le gouvernement pour la suite des choses.

 

Si en Gaspésie, les normes nationales sont suivies à la lettre, cela n’empêche pas d’initier en complément des projets adaptés à notre milieu, rappelle Mme Frenette

 

La DPJ de la Gaspésie-les-îles ce sont trois personnes qui reçoivent les signalements, une vingtaine d’intervenants qui font de l’évaluation et de l’orientation à quoi s’ajoute plusieurs autres experts qui assurent le suivi sur le terrain sur chaque territoire de la région.

(Sur la photo courtoisie – Mme Michelle Frenette)