jeudi, 18/7/2019 | 10:01 EDT
You are here:  / Nouvelles / La pauvreté infantile existe en Gaspésie

La pauvreté infantile existe en Gaspésie

Ici comme ailleurs, des enfants ne mangent pas à leur faim. Ainsi, aucune circonscription électorale au Canada, dont celle de la Gaspésie-les-îles, n’est à l’abri de la pauvreté infantile, selon une recherche récente de Campagne 2000 que Bleu FM a consultée.

La documentation que nous avons consultée détaille circonscription par circonscription la pauvreté infantile au pays. Nous nous sommes penchés à celles de l’Est-du-Québec, histoire de mettre la nôtre en contexte. Ainsi, Bleu FM a pu constater que le taux de pauvreté chez les 0 à 17 ans est 12,7% en Gaspésie-les-îles, ce qui est sous la moyenne provinciale qui s’établit à 14,3% et sous la moyenne canadienne, qui elle, est de 17,4%. Par rapport aux circonscriptions de l’Est-du-Québec, la Gaspésie-les-îles fait mieux que sa voisine Avignon-Mitis-Matane-Matapédia dont le taux est de 14,9%, mais loin derrière celle de Montmagny-Rivière-du-Loup et Rimouski-Neigette dont les taux respectifs sont de 8,4% et 9,5%. Par ailleurs, la Gaspésie-les-îles fait mieux que la circonscription nord-côtière de Manicouagan dont le taux de pauvreté infantile est de  17,3%. Nathalie Appleyard, la porte-parole francophone pour Campagne 2000, un organisme qui suit de près cette problématique à l’échelle du pays depuis plusieurs années, renvoie le gouvernement du Canada à ses devoirs et responsabilités en la matière.