mercredi, 16/10/2019 | 6:19 EDT
You are here:  / Nouvelles / La pilule ne passe pas

La pilule ne passe pas

L’abolition du Commissaire à la santé et au bien être ne passe tout simplement pas aux yeux de l’Association québécois des retraités du secteur public de la Gaspésie-les-îles.

Après s’être livré à une centralisation sans précédent, le ministre Gaétan Barrette confirme qu’il refuse d’emblée toute critique en abolissant purement et simplement celui qui a pour mission d’évaluer le réseau de santé au Québec, et donc, potentiellement d’apporter un éclairage nuancé sur des décisions prises par le ministre depuis sa nomination. C’est en substance le message que livre sur la place publique l’organisme qui représente des centaines de personne dans notre région. En clair, pour la présidente régionale de l’AQRP, Aline Smith, la pilule ne passe pas.

 

Une décision qui n’a rien pour aider une région comme la nôtre, selon elle.

 

Mme Smith déplore par ailleurs le petit jeu de cache-cache du ministre de la Santé, en rappelant que si cette décision a été prise il y a deux ans, sa sanction s’est faite en catimini tout récemment.

 

À noter que la présidente de la CSQ, Louise Chabot, a aussi vivement déploré cette décision de Québec lors de son passage récent à Gaspé en précisant que le ministre aura ainsi davantage la mainmise sur son ministère.