jeudi, 18/7/2019 | 9:35 EDT
You are here:  / Nouvelles / Le CISSS prend acte de la situation

Le CISSS prend acte de la situation

Le CISSS de la Gaspésie prend acte du reportage de Radio-Canada selon lequel les CHSLD de notre région sont en mauvais ou en très mauvais état pour 57% d’entre eux. Le CISSS a indiqué à Bleu FM qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter outre mesure.

Une fois le reportage diffusé, les députés de la Gaspésie, soit Gaétan Lelièvre et Sylvain Roy, ont tôt fait, par voie de communiqué, de pointer du doigt le gouvernement de Philippe Couillard jugeant la situation totalement inacceptable. Bleu FM a alors contacté le CISSS de la Gaspésie pour des explications. L’organisme nous a fait parvenir par courriel sa réponse selon laquelle il tient à rassurer la population à l’effet que «les bâtiments considérés comme insatisfaisants (D et E) ne représentent pas de risque pour la santé et la sécurité des patients et du personnel. Par ailleurs, ces bâtiments nécessiteront davantage d’investissement dans les prochaines années pour les ramener au niveau « satisfaisant ». Si un bâtiment est jugé non sécuritaire, des mesures immédiates sont alors déployées afin de protéger la santé et la sécurité des usagers. Ces mesures pourraient aller jusqu’à une mise hors service du bâtiment, si nécessaire.

L’indice d’état des bâtiments, poursuit le CISSS, permet de mieux prioriser les investissements en infrastructures et de suivre l’évolution de l’état physique du parc immobilier du réseau. Toutefois, les investissements sont toujours réalisés en fonction de la nature des déficiences et de leurs impacts sur les services, et ce, peu importe l’indice d’état des bâtiments. Annuellement, le CISSS reçoit une enveloppe budgétaire pour le maintien des actifs qui permet de réaliser des travaux de mise à niveau des bâtiments. Ces travaux permettent de mettre de remplacer notamment l’enveloppe extérieure, la toiture, le revêtement de plancher, les plafonds, la fenestration, entre autres, d’indiquer l’organisme.

Enfin, le CISSS nous a envoyé un tableau qui présente les indices d’état du bâtiment des CHSLD de la région ainsi que les investissements qui ont été engagés ou qui le seront dans les prochaines années. En clair, il est question d’investissements de 5M$ pour l’établissement Mgr-Ross à Gaspé, 493 000$ pour celui du Rocher-Percé, 484 000$ pour celui de Maria, 345 000$ pour celui de New-Carlisle et pas moins de 4,8M$ pour celui de Cap-Chat.