jeudi, 18/7/2019 | 9:51 EDT
You are here:  / Nouvelles / Le personnel de soutien fait jaser

Le personnel de soutien fait jaser

Le personnel de soutien est au coeur de réseau scolaire de la Gaspésie, mais il soulève aussi le débat. Bleu FM a fouillé ce sujet

« La situation est loin d’être facile pour le personnel de soutien scolaire en Gaspésie. Plusieurs travailleurs, confinés à des emplois à statut précaire, sont obligés de trouver un second emploi pour boucler leur budget. De plus, le manque de reconnaissance fait en sorte que plusieurs quittent leur emploi, ce qui place les commissions scolaires de la Gaspésie avec un sérieux problème d’attraction et de rétention du personnel. » Telle est la situation qui a été dénoncée récemment par la CSQ, avant d’ajouter que ces travailleurs ont l’impression d’être traités comme des numéros et non pas comme des êtres humains. Sans compter que plusieurs d’entre eux doivent composer avec une tâche beaucoup trop lourde et «préfèrent subir une rétrogradation plutôt que de demeurer dans leur emploi », d’ajouter la centrale syndicale.

Une sortie, on le comprendra, qui n’est pas passé inaperçue chez les commissions scolaires de notre région, dont la Commission scolaire des Chics-Chics (CSCC), qui croit fermement à l’importance du rôle que joue ces employés en précisant que l’organisation doit toutefois faire avec les budgets qui lui sont référés par Québec, fait valoir sa porte-parole dans ce dossier, Renée-Claude Bourget.

 

À quoi s’ajoute la pénurie de main-d’oeuvre qui n’a rien pour aider, ajoute-t-elle.

 

Bien au fait aussi de cet enjeu de taille, la Commission scolaire René-Lévesque a justement annoncé il y a quelques jours la création de 31 postes réguliers permanents chez le personnel de soutien et en ajoutant cinq postes professionnels réguliers à temps plein, indique sa porte-parole, Denise Simoneau.

 

Une annonce qui n’est pas en lien avec la sortie en règle de la CSQ, assure-t-elle.

 

(Sur la photo Renée-Claude Bourget de la Commission scolaire des Chics-Chocs – crédit CSCC)