mardi, 18/6/2019 | 6:40 EDT
You are here:  / Nouvelles / Pénurie de main-d’oeuvre en Gaspésie: Québec a un plan

Pénurie de main-d’oeuvre en Gaspésie: Québec a un plan

Québec entend bien résoudre la pénurie de main-d’oeuvre qui sévit en Gaspésie. C’est du moins ce que Bleu FM a appris en entrevue avec le ministre du Travail et de la Solidarité sociale, Jean Boulet. Notre journaliste Thierry Haroun présente le dernier de deux reportages.

En entrevue éditoriale avec le ministre Boulet, nous avons abordé différents enjeux déterminants pour la Gaspésie, dont la pénurie de main-d’oeuvre qui a de sérieuses incidences sur le développement économique de la région. Et le ministre est bien au fait du problème.

 

C’est que le ministre est à mettre la dernière main sur son Plan d’action sur la main-d’oeuvre (PAMO) et qui, selon lui, saura répondre aux attentes de la région en ce sens. Et ce, en collégialité avec les entreprises et organismes du territoire, les centres locaux d’emplois de même qu’avec des enveloppes financières à la clé. On peut entendre M. le Ministre.

 

Enfin, il y a un autre obstacle aux entreprises et à l’économie régionale que nous avons abordé, soit le fait que le retour des classes des cégépiens se fait beaucoup trop tôt, c’est-à-dire à la mi-août. Ce qui, par conséquent, fait que les entreprises, particulièrement dans le secteur des services et de la restauration, perdent une bonne partie de leur main-d’oeuvre, alors que la saison touristique bat son plein. Le ministre Boulet admet avoir été sensibilisé à ce fléau, qui revient année après année, tout comme son collègue à l’Éducation, Jean-François Roberge.

 

À noter que la SADC de Gaspé et les intervenants socio-économiques de la Côte-de-Gaspé, membres de Réseau-Gaspé, invitent toutes les entreprises et organisations de la Côte-de-Gaspé touchées par la problématique de recrutement de la main-d’œuvre à un déjeuner discussion le 18 janvier à l’Hôtel Baker de Gaspé à compter de 7h30.

(Sur la photo courtoisie – Le ministre Jean Boulet)