jeudi, 26/4/2018 | 1:30 EDT
You are here:  / Nouvelles / Trier du verre, c’est payant

Trier du verre, c’est payant

Le projet-pilote du recyclage du verre dans la MRC du Rocher-Percé porte ses fruits.

Le 28 juin dernier, tout le gratin de la MRC du Rocher-Percé a procédé à l’inauguration d’équipements novateurs de tri et de nettoyage du verre au Centre de tri Grande-Rivière devenant ainsi l’un des cinq centres au Québec à s’inscrire dans ce projet-pilote d’une durée de 15 mois qui se fait sous l’égide d’Éco Entreprises Québec. Le principe étant de récupérer le verre, en provenance de la MRC de même que de la Ville de Gaspé, qui se retrouve dans les rejets de convoyeurs qui, une fois traité, sert à d’autres fins.  Ces équipements ont représenté un investissement totalisant près de 800 000 $ provenant de ÉEQ (358 000 $), de la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie (150 000 $), qui gère le centre de tri, et de RECYC-QUÉBEC (272 000 $). Le projet a débuté en mars 2017 pour se terminer en juin prochain.  Depuis son instauration, les résultats sont plutôt étonnants: 70,000$ en économie et 150 tonnes de verre transformés et vendus. Et ce n’est pas tout, ce verre a servi à divers projets sur le territoire de la MRC du Rocher-Percé, rappelle la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie, Nathalie Drapeau.

 

Par ailleurs, un projet singulier est en cours d’élaboration entre la Ville de Chandler, l’École de Technologie Supérieure et Éco Entreprises Québec, en collaboration avec le Centre de tri, dans le but d’utiliser le verre comme remplacement de matériau de remblaie pour les conduites. Maintenant, si tout va comme prévu, fait valoir Mme Drapeau, ce projet pilote deviendra une installation permanente dès juin prochain, une fois que l’échéancier de projet-pilote sera arrivé à terme, laisse entendre Mme Drapeau.