Accueil

À propos

Nous joindre

Nouvelles

Agressions sexuelles présumées : demande d’action collective contre les diocèses de Gaspé, Rimouski et de Rouyn-Noranda

Crédit photo : Diocèse de Gaspé
17 juin 2024
Un reportage de Thierry Haroun

Le 13 juin dernier, deux cabinets d’avocats, soit Lambert Avocats et Bellemare Avocats ont déposé en collaboration trois demandes d’autorisation d’exercer une action collective, selon un communiqué conjoint publié cet après-midi.

L’action collective vise le diocèse de Rimouski, soit plus précisément, la Corporation archiépiscopale Catholique Romaine de Saint-Germain-de-Rimouski, l’Archevêque catholique romain de Saint Germain de Rimouski et la Corporation du Séminaire de Saint-Germain de Rimouski.

Toujours selon le communiqué, il vise aussi le diocèse de Gaspé, soit plus précisément, la Corporation épiscopale Catholique Romaine de Gaspé et l’Évêque catholique romain de Gaspé, ainsi que le diocèse de Rouyn-Noranda. Les actions collectives envisagées visent à obtenir des dommages-intérêts compensatoires et punitifs pour toutes les victimes d’agressions sexuelles commises par des membres du clergé ou des préposés des défenderesses, lit-on plus loin.

Dans le cas de Gaspé

Dans le cas de l’action collective contre le diocèse de Gaspé, il est dit dans la communication des cabinets d’avocats que l’action collective vise toutes les agressions commises entre le 5 mai 1922 et la date du jugement d’autorisation à intervenir.

Il est aussi précisé dans le communiqué conjoint ceci : « Nos deux clients ont été agressés sexuellement par des membres du clergé lorsqu’ils étaient enfants. Pour l’un deux, les agressions sexuelles ont eu lieu dans les années 1950, alors qu’il n’avait que 5 ans (…) Pour notre autre client, les abus ont eu lieu dans les années 1960.  Alors qu’il était âgé de 8 ans (…) Nos clients ont subi plusieurs conséquences en raison des agressions sexuelles et ont décidé d’intenter la présente action collective afin que toutes les victimes d’agressions sexuelles puissent obtenir réparation.»

Réponses des diocèses

Bleu FM a joint les trois diocèses concernés par cette demande d’action collective pour un commentaire. Le diocèse de Gaspé nous a fait parvenir par écrit  ceci : « Pour le moment, nous n’avons pas de commentaire à faire à ce sujet.»

Du côté du diocèse de Rimouski, le vicaire général refusait de commenter la demande d’action collective en raison de la judiciarisation de l’affaire et même son de cloche du côté du diocèse de Rouyn-Noranda qui nous a précisé qu’il en a été question aujourd’hui lors d’une rencontre et qu’une communication sera émise dans les prochains jours.

D’autres détails à venir

Écouter le reportage complet :

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

EXCLUSIF : Un document clé de la SQ dévoilé

EXCLUSIF : Un document clé de la SQ dévoilé

Bleu FM a mis la main par l’entremise de la Loi sur l’accès à l’information sur un document clé d’une trentaine de pages intitulé « Modèle d’étude de la charge de travail : Rencontre – ...
Privilégier la prévention en période de récoltes

Privilégier la prévention en période de récoltes

Étant donné l’ampleur de la tâche à effectuer, la période des récoltes est particulièrement exigeante pour le secteur de l’agriculture. Consciente de cette réalité, la Commission des ...