Accueil

À propos

Nous joindre

Nouvelles

Chandler prône moins de tontes en mai

15 mai 2024
Un reportage de Thierry Haroun

Dans le cadre du défi « Mai sans tondeuse », la Ville de Chandler souhaite que ses citoyens réduisent le nombre de tontes en mai voire en juin afin de favoriser l’émergence de la biodiversité et, de ce fait, donnent un coup pouce aux pollinisateurs.

Sujet délicat, s’il en est, la tonte de sa pelouse est un rituel sacré ici comme ailleurs débutant en mai. Difficile donc de faire changer les habitudes de tout un chacun en demandant de réduire la cadence de tontes pour les prochaines semaines voire de retarder du moins la première tonte. Sauf que Chandler, comme bien d’autres municipalités au Québec, s’inscrit de plain-pied dans le défi « Mai sans tondeuse », confirme le conseiller Pierre-Luc Arsenault, rappelant que la dynamique d’une ville de la taille de Chandler est distincte de celle d’une grande cité.

L’idée préconçue selon laquelle la beauté d’un terrain passe par une pelouse verte à souhait coupée à ras le sol date d’un autre temps, souligne le conseiller.

D’autant plus important de laisse pousser sa pelouse que cela donnera l’occasion de découvrir les espèces indigènes de la Gaspésie, soutient Pierre-Luc Arsenault.

Écouter le reportage complet :

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Québec investit plus de 860 M$

Québec investit plus de 860 M$

Le député de Gaspé, Stéphane Sainte-Croix, et la députée de Bonaventure, Catherine Blouin, ont annoncé hier un investissement de plus 860 M $ dans les réseaux de transport routiers, ...