Accueil

À propos

Nous joindre

Nouvelles

CPE La Belle Journée : des moyens de pression

Crédit photo : CSN
22 mai 2024
La rédaction

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs du CPE La Belle Journée – CSN se sont dotés hier soir, à l’unanimité, d’un mandat de moyens de pression excluant la grève afin d’appuyer leur comité de négociation.

Le syndicat est en négociation en vue d’une première convention collective. Toujours selon le communiqué du syndicat, les négociations achoppent principalement sur le maintien de la 6e semaine de vacances, les 10 jours annuels de congé de maladie et le respect de l’ancienneté acquise.

L’employeur refuserait de reconnaitre ces acquis accordés avant la syndicalisation, rappelle la partie syndicale, ce qui aurait pour conséquences de plafonner les vacances annuelles à cinq semaines, de réduire les congés annuels à huit jours et de ne pas considérer l’ancienneté lors de certaines absences, comme le retrait préventif ou encore le congé de maternité, en contravention avec sa propre politique interne, indique encore la CSN.

Le Centre de la Petite Enfance La Belle Journée possède deux établissements, soit à Chandler et Grande-Rivière. Il compte 38 salariés éducatrices et personnel inclus. Ce syndicat est attaché à la CSN depuis le 7 juillet 2023.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Entre vos mains

Entre vos mains

« Entre vos mains : de l’art en communauté chez les aîné.e.s» est le titre d’un livre consacré aux aînés qui allie art, photographie, poésie et témoignages. Ce livre de haute tenue, ...
Le privé, c’est tout sauf santé

Le privé, c’est tout sauf santé

Le SIIIEQ-CSQ et la FSQ sont présentement en tournée régionale cette semaine afin de sensibiliser la population aux conséquences négatives, selon les syndiqués, du privé en santé. Bleu ...