Accueil

À propos

Nous joindre

Nouvelles

DERNIÈRE HEURE: Paspébiac confirme la présentation de deux matchs de la LHJMQ

Crédit photo : page facebook de l'Océanic de Rimouski
22 mai 2024
Un article de Thierry Haroun

La Ville de Paspébiac confirme la venue de la Ligue de hockey junior Maritimes Québec, à Paspébiac, pour deux rencontres au Complexe sportif les 6 et 7 septembre prochains.

Comme le rapportait hier Bleu FM, ce rendez-vous opposera l’Océanic de Rimouski aux Saguenéens de Chicoutimi. Dans son communiqué, la Ville de Paspébiac indique que le spectacle risque d’être de haut niveau, puisque l’Océanic accueillera la Coupe Memorial en 2025. Ils chercheront à avoir un club pour aspirer aux grands honneurs. Les Saguenéens de Chicoutimi, eux, arrivent à terme dans leur reconstruction. Ils devraient être très compétitifs l’an prochain.

La Ville se dit donc «extrêmement fière d’accueillir» , pour une première fois dans sa municipalité, un évènement de cette envergure. Plus d’informations suivront au cours des prochaines semaines, assure la municipalité qui tiendra la population au courant des développements dans ce dossier qui suscitera un vif intérêt pour l’ensemble de la région.

Et comme le maire de Paspébiac Marc Loisel avait assuré à Bleu FM hier, sa démarche n’a rien à voir avec le dossier de Chandler. On rappellera, comme nous le dévoilions la semaine dernière, qu’il n’y aura pas de matchs de la LHJMQ à Chandler en 2024 et qui seraient plutôt présenter à Rivière-du-Loup. Le maire Gilles Daraîche garde toutefois espoir pour les années 2025 et 2026.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Entre vos mains

Entre vos mains

« Entre vos mains : de l’art en communauté chez les aîné.e.s» est le titre d’un livre consacré aux aînés qui allie art, photographie, poésie et témoignages. Ce livre de haute tenue, ...
Le privé, c’est tout sauf santé

Le privé, c’est tout sauf santé

Le SIIIEQ-CSQ et la FSQ sont présentement en tournée régionale cette semaine afin de sensibiliser la population aux conséquences négatives, selon les syndiqués, du privé en santé. Bleu ...