Accueil

À propos

Nous joindre

Nouvelles

Les surplus des années libérales se sont faits sur le dos des régions

Crédit photo : gracieuseté
30 mai 2024
Un article de Thierry Haroun

Il ne fait aucun doute dans l’esprit du député de Gaspé, Stéphane Sainte-Croix, que les surplus budgétaires des années libérales sous Philippe Couillard se sont faits sur le dos des régions comme la Gaspésie.

Le député caquiste réplique ici aux affirmations du chef libéral par intérim, Marc Tanguay, qui déclarait en fin de semaine dernière que François Legault est le pire premier ministre de l’histoire du Québec en vantant par la même occasion les mérites de la rigueur budgétaire des années Couillard qui ont mené à des surplus. Stéphane Sainte-Croix rappelle toutefois que ces surplus émanent en bonne partie de l’abolition des conférences régionales des élus, des centres locaux de développement et de la fin du financement de Solidarité rurale du Québec.

Stéphane Sainte-Croix a tenu ces propos au sortir du Conseil général de la CAQ, tenu en fin de semaine dernière à St-Hyacinthe qu’il co-animait par ailleurs. Lors de cette rencontre des militants, il a été question de l’intelligence artificielle et du numérique dans notre société.

D’ailleurs, il est ressorti de ce Conseil l’idée de mettre sur pied une commission parlementaire sur la majorité numérique, indique le député de Gaspé.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Mise au point et civisme demandés à Chandler

Mise au point et civisme demandés à Chandler

Une mise au point s’impose dans le dossier de la venue de la Ligue de hockey junior Martimes Québec et un peu de civisme est demandé par les élus municipaux de Chandler. Le fait ...