Accueil

À propos

Nous joindre

Nouvelles

L’importance de protéger les élus municipaux

29 avril 2024
Un reportage de Thierry Haroun

Dans un contexte de montée des cas d’incivilité auprès des élus, le projet de loi 57 du gouvernement du Québec propose d’édicter une nouvelle législation qui permettrait, par différents leviers, de contrer les menaces, le harcèlement et l’intimidation à l’endroit des élus. Bleu FM en a parlé avec le maire de Gaspé et ex-président de l’UMQ, Daniel Côté.

Le projet de loi de la ministre des Affaires municipales. Andrée Laforest, a été déposé le 10 avril dernier. Celui-ci prévoit deux nouvelles infractions pénales : une première, de 500 $ à 1 500 $ pour sanctionner toute personne qui entraverait l’exercice de la fonction d’un élu municipal ou d’un député de l’Assemblée nationale, en le menaçant, en l’intimidant ou en le harcelant. Une seconde, de 50 $ à 500 $ pour toute personne qui causerait des désordres de manière à troubler le déroulement d’une séance du conseil d’un organisme municipal.

Ainsi, l’UMQ déposera un mémoire et participera le 30 avril prochain aux consultations publiques en lien avec ce projet de loi, ce qui est salué par Daniel Côté.

Il faut aussi bien encadrer les réseaux sociaux, source d’intimidation pour de nombreuses personnes, rappelle le maire Côté.

Il a d’ailleurs été lui-même victime d’intimidation.

Écouter le reportage complet :

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Québec investit plus de 860 M$

Québec investit plus de 860 M$

Le député de Gaspé, Stéphane Sainte-Croix, et la députée de Bonaventure, Catherine Blouin, ont annoncé hier un investissement de plus 860 M $ dans les réseaux de transport routiers, ...
Des Africains en appui au réseau de la santé

Des Africains en appui au réseau de la santé

La toute dernière cohorte d’infirmiers et infirmières, une quarantaine en provenance de l’Afrique francophone, est arrivée en octobre dernier en Gaspésie. Un apport professionnel qui ...
Chandler prône moins de tontes en mai

Chandler prône moins de tontes en mai

Dans le cadre du défi « Mai sans tondeuse », la Ville de Chandler souhaite que ses citoyens réduisent le nombre de tontes en mai voire en juin afin de favoriser l’émergence de la ...