Accueil

À propos

Nous joindre

Nouvelles

Toujours en négos

Crédit photo: page FB du SIIIEQ-CSQ
23 avril 2024
La rédaction

Depuis hier matin, les professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires de la Gaspésie membre du syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est-du-Québec (SIIIEQ-CSQ) sont invités à troquer leur traditionnel bas d’uniforme pour un pantalon civil.

Devant plusieurs enjeux à la table de négociation, nous relançons les moyens de pression dans les milieux de travail. Quoi que dérangeant de voir des professionnels en santé avec des pantalons de toutes sortes, cela n’affecte en aucun cas la sécurité des soins ou la qualité des soins offerts à la population. « Nous demandons à l’ensemble des bénéficiaires et la population d’être solidaires avec le mouvement », précise Pier-Luc Bujold, président du SIIIEQ-CSQ, dans un communiqué diffusé hier.

Les principaux sujets à la table sont entre autres, la reconnaissance des infirmières auxiliaires lorsqu’elle oriente et forme de nouvelles infirmières auxiliaires dans leur milieu , les montants octroyés pour les régions éloignées afin de favoriser l’attraction et la rétention du personnel en Gaspésie, les modalités d’autogestion des horaires, la cotisation aux ordres professionnels, le temps supplémentaire et ses modalités d’application et bien sûr la flexibilité et mobilité du personnel.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Pornographie juvénile : arrestation d’un homme

Pornographie juvénile : arrestation d’un homme

Les enquêteurs de la Division des enquêtes sur l’exploitation sexuelle des enfants sur internet de la Sureté du Québec ont procédé hier, à l’arrestation d’un homme de Rimouski, en lien ...