Accueil

À propos

Nous joindre

Nouvelles

Une question de dignité

Crédit photo : gracieuseté
11 juillet 2024
Un article de Thierry Haroun

Le Centre de mise en valeur des Opérations Dignité est à la recherche des familles expropriées de l’Est-du-Québec des années 1970 afin de leur rendre hommage.

En 1970, les gouvernements fédéral et du Québec lançaient un projet pilote d’aménagement du territoire de l’Est-du-Québec, dont la mesure la plus significative a été l’expropriation de plus de 21 000 personnes et la fermeture de 30 villages du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie.

Ces familles ont perdu leurs maisons, leurs terres, leurs moyens de subsistance, leurs communautés et leurs coins de pays. Plusieurs communautés voisines, témoins des premières fermetures, se sont mobilisées pour mettre fin à ce saccage territorial, afin de redonner « la dignité » aux populations ciblées pour créer les « Opérations Dignité » et contrer ce plan d’exode régional. En entrevue à Bleu FM avec l’animateur Fred Parent, le coordonnateur du Centre, Martin Gagnon, rappelle que cette initiative est un devoir de mémoire.

Et les plaies sont encore ouvertes, indique M. Gagnon.

La pièce de théâtre intitulée « L’incroyable et ineffaçable histoire de Sainte-Dignité-de-l’Avenir» poursuit sa tournée et sera présentée à Carleton du 12 au 14 juillet, puis les 20 et 21 juillet Gaspé et à Chandler les 27 et 28 juillet. Pour tous les détails, informez-vous au 418 896-8076.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

EXCLUSIF : Un document clé de la SQ dévoilé

EXCLUSIF : Un document clé de la SQ dévoilé

Bleu FM a mis la main par l’entremise de la Loi sur l’accès à l’information sur un document clé d’une trentaine de pages intitulé « Modèle d’étude de la charge de travail : Rencontre – ...
Privilégier la prévention en période de récoltes

Privilégier la prévention en période de récoltes

Étant donné l’ampleur de la tâche à effectuer, la période des récoltes est particulièrement exigeante pour le secteur de l’agriculture. Consciente de cette réalité, la Commission des ...